Qui es-tu Alaska ? – John Green

Premiers Amis, Première Fille, Dernières Paroles.

La vie de Miles Halter n’a été jusqu’à maintenant qu’une sorte de non-évènement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

Qui es-tu Alaska - newQui es-tu Alaska ?
John Green
Gallimard Scripto

365 pages
15 €
Adoptez-moi sur Amazon

Mon Avis

Le livre vous accroche dès les premiers mots.

D’abord par la plume de John Green, cet humour qui lui est propre, est présent dès le premier paragraphe et ce jusqu’à la dernière page. Même dans les moments les plus sombres. On reconnaitra aussi sa justesse dans les questionnements adolescents.

Et ensuite par la découpe du livre. En effet les chapitres sont en fait un compte à rebours qui nous annonce dès l’ouverture du roman que quelque chose va arriver. Chaque début de chapitre est titré « X jours avant ». Mais « avant » quoi ? me direz-vous. L’intrigue est donc au rendez-vous.
Et pour les lecteurs de « Nos étoiles contraires » (je crois et j’espère ne spoiler plus personne, si c’est le cas passez directement au paragraphe suivant), on se dit que si John Green nous tue encore un personnage, ça va mal aller pour lui ! C’est sadique de faire pleurer ses lecteurs comme ça. Et puis ça mouille le livre.

Découvrir ses personnages uniques, petit à petit, ce qu’ils ont traversé et qui fait d’eux ce qu’ils sont, est un plaisir. Toutes ces infos sont parsemées tout au long du livre.

Miles alias le Gros est attachant, il nous fait rire et sa passion pour les dernières paroles est communicative, même si certaines sont quelque peu légendées. D’ailleurs, privé de « dernières phrases » pendant un long moment dans la première partie du livre, dommage, on en est tellement friand !

Le style n’est pas chargé, le livre se lit vite. Chaque chapitre correspondant à une journée, ils ne sont pas très longs, voire pour certains très courts mais ils sont tous importants et de qualité. Et on a le droit à au moins une phrase-pépite dans chacun d’eux.

En comparaison de « Nos étoiles contraires » où l’on s’attache vraiment aux deux personnages principaux, ici Alaska est autant un mystère pour nous que pour Miles au final. Pour le coup j’ai eu plus d’émotions en lisant « Nos étoiles contraires » que j’ai trouvé plus poignant.

« – Donc ce type, ai-je dit de la porte du salon, François Rabelais, le poète, a dit sur son lit de mort : « Je pars en quête d’un Grand Peut-Être ». Voilà ma raison. Je ne veux pas attendre d’être mort pour partir en quête d’un Grand Peut-Être. »

Et vous, quel est votre Grand Peut-Être ?

Publicités

20 réflexions sur “Qui es-tu Alaska ? – John Green

  1. Marie des Neiges (the Magical Box) dit :

    J’ai lu ce livre il y a très longtemps, bien avant le succès de Nos Etoiles Contraires et donc avant que John Green soit aussi connu. Je l’avais adoré en grande partie grâce à la plume très vive et agréable de l’auteur. La structure du roman est un vrai point positif surtout que personnellement je ne pensais que pas que le jour J serait ça… Il faut vraiment que je le relise à l’occasion car même des années après, je garde une émotion de ma lecture. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. noisetierspell dit :

    Je n’ai pas aimé…J’ai accroché à aucun personnage…Je savais dès le début ce qui allait arriver et ça m’a déçu. La chaleur moite de cet été est aussi moite que ce livre et cette histoire. Non, franchement, cela ne me donne pas envie de lire d’autres John Green. Du moins, pas pour l’instant.

    Aimé par 1 personne

  3. Julie dit :

    Très jolie chronique qui donne très envie de le lire !
    Ce livre est dans ma PAL, j’ai hâte de m’y plonger dedans et de découvrir à nouveau John Green après THE famous Nos étoiles contraires (mais bon décidemment ma BookJar est trop cruelle avec moi …)

    (en plus la couverture Scripto est juste trop mignonne :3 )

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s